Yuanming Yuan

Publié le par GeF

S'étendant sur 350 hectares au nord-ouest de Beijing (Pékin), le jardin Yuanming Yuan 圆明园 constitue sans doute l'apogée de deux mille ans d'évolution de l'art des jardins impériaux. Souvent appelé "l'Ancien Palais d'été", Yuangming Yuan signifie littéralement "le jardin de la clarté parfaite".


La période de construction du jardin Yuanmingyuan est toujours discutée, mais l'idée la plus répondue veut que le jardin soit l’héritage de la dynastie déchue des Ming et qu’il ait été restauré vers 1677 sous le règne de l'empereur Kangxi.
Après son accession au trône en 1723, Yongzheng a fait agrandir et restructuré le site d'après les principes du Fengshui de manière à constituer un microcosme de l'Empire. Ce n'est qu'à cette période que le jardin fut rebaptisé Yuanming.

Élevé au Yuanming Yuan, le futur empereur Qianlong (1736-1796), se passionne pour le jardin. Il parachève l'oeuvre en faisant construire, par les artistes jésuites à son service (Giuseppe Castiglione et P. Michel Benoist), notamment par construction des deux jardins annexes : le jardin Changchun (terminé en 1749) et Qichun (terminé en 1769). En occident, il était connu comme le Versailles Chinois.

En 1860, lors de la seconde guerre de l'opium, sous le règne de l'empereur  Xianfeng, l'ancien Palais d'été fut pillé, saccagé et brûlé par les troupes franco-britanniques.

Aujourd'hui, on peut visiter le site des deux jardins ChangChun et Yichun, avec notamment les ruines des palais baroques incendiés mais le véritable Yuangming Yuan est toujours fermé au public.


Publié dans Pékin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article